Visiter une autre planète

piscine magnesium - Dallol - Visiter une autre planete: Danakil, Ethiopie - afrique, ethiopie

Visiter une autre planète

Dans une région aride et perdue de l’Éthiopie, il y a une excursion qui est de plus en plus populaire, soit l’exploration de la dépression de Danakil, qui peut durer de trois à quatre jours.  Lors de cette courte expédition qui débute dans la ville de Mekele, on y visite des endroits uniques au monde.  Voici ce que vous pourrez y découvrir…

Dallol

Le lieu le plus étrange et extra-terrestre est probablement Dallol, un endroit sous-terrain volcanique qui fait émerger des petites étendues de liquides multicolores, des minéraux aux couleurs éclatantes et des formations rocheuses aux allures martiennes.  Marcher sur un sol rouge nous rappelant la planète Mars en y laissant des traces jaunes éclatantes vous laissera sans voix.  Explorer cet environnement nous fait vraiment oublier qu’on est sur Terre.

Désert de sel

Il y a aussi un lac de sel qui est parfois recouvert d’un mince filet d’eau ce qui en fait un énorme miroir.  Le sentiment de marcher sur l’eau et la sensation de liberté lorsqu’on parcourt ce lac est vraiment intense.  De plus, des villageois y recueillent le sel d’une manière traditionnelle et il est ensuite chargé sur des chameaux.  On peut donc observer de longues caravanes de chameaux qui parcourent pendant plus de sept jours ce paysage désertique pour aller vendre leurs précieuses cargaisons à la ville la plus près, soit Mekele.

 

Volcan Erta Ale

Et ce n’est pas tout, le plus spectaculaire de ce circuit est probablement la montée de nuit du volcan Erta Ale, un bon 3 heures de randonnée, pour aller observer l’intérieur d’un volcan en ébullition directement sur le rebord du cratère.  Il est aussi possible faire ce parcours à dos de chameau pour ceux qui sont moins en forme.  Une fois au sommet, attention de ne pas tomber dans le lac de lave qui est tout juste à vos pieds.  Il est incroyable de sentir la chaleur et la puissance d’un volcan lorsqu’on est si prêt.  D’ailleurs, il est recommandé de porter un masque dû à la fumée toxique. On dort ensuite à la belle étoile à moins de 200 m du cratère principal, afin d’avoir une vue différente du volcan au lever du soleil.

Pour ce tour qui regorge de plusieurs autres petites surprises, on recommande ETT ou Worldsun qui se spécialisent dans cette région de l’Éthiopie.  Il est à noter que cette expédition requiert une certaine forme physique et que les conditions alimentaires et d’hébergement sont plus que rustiques.

(Visited 102 times, 1 visits today)
Aucun commentaire

Laisser un commentaire