Un hôtel Paradisus à Playa Del Carmen

Un hôtel Paradisus à Playa Del Carmen - mexique, hotels, entete-de-categorie, featured, destinations, amerique-du-nord

Un hôtel Paradisus à Playa Del Carmen

Paradisus Playa del Carmen

Superbe propriété que cet hôtel Paradisus Playa del Carmen La Perla. La grande classe comme on dit! Et ce que j’aime par-dessus tout de cet hôtel luxueux, c’est sa proximité avec le centre de Playa del Carmen. Trop souvent, les hôtels de la Riviera Maya sont un peu trop excentrés et vous isolent de la vie locale. Oui, l’expérience est agréable, mais vous pourriez être n’importe où dans le monde. Ici, l’hôtel se trouve au nord de Playa del Carmen. Dès que vous sortez, vous vous retrouvez en pleine ville. Facile de vous diriger à pied vers le coeur de PDC. Sinon, on peut prendre un taxi ou un « collectivo », ces autobus publics qui coûtent trois fois rien. Pour s’y rendre, vol direct avec Sunwing pour Cancun en partance de plusieurs villes canadiennes. De là, Playa del Carmen est à moins d’une heure de route.

Le style

L’hôtel est résolument contemporain. Les espaces communs sont magnifiques et on sent l’importance que la marque « Paradisus » a donné aux moindres détails. La décoration des chambres est lumineuse et contient des punchs de couleur. Certaines suites possèdent même un  spa sur la terrasse ainsi que des aquariums surplombant la tête de lit ! En plus, 14 restaurants et 16 bars sauront vous satisfaire dans une formule tout-inclus où la qualité est toujours au rendez-vous.

Cours de cuisine

Concept hyper sympathique où un chef de l’hôtel vous apprendra une recette toute mexicaine avec des aliments frais et locaux. Accompagné de certains clients de l’établissement, belle façon de socialiser par le fait même, j’ai été capable de réussir un ceviche qui, ma foi, n’était pas piqué des vers!

Le Cirque du Soleil sous les palmiers

La prestigieuse entreprise québécoise Le Cirque du Soleil présente de façon permanente un souper-spectacle sur la Riviera Maya intitulé Joya. L’idée, ici, est d’offrir un spectacle sensoriel alliant les arts culinaires et les arts de la scène. Clin d’oeil à l’histoire et au patrimoine du Mexique, le tout agrémenté d’humour, avec des artistes vraiment talentueux. Le tout est franchement réussi.  L’impression d’être sur la Strip à Vegas le temps d’une soirée!

Le Spa

L’hôtel possède un spa où tous les services sont exécutés avec soin. Belle idée que de se faire dorloter après une journée éreintante à la plage!

La passion selon Martin Berasategui

C’est l’un des plus grands chefs d’Espagne. Il travaille étroitement avec la bannière Melia, qui possède les Paradisus, pour offrir à Playa del Carmen une expérience gastronomique hors du commun. Au renommé restaurant Passion, vous aurez droit à un repas incroyable. Les viandes, les fruits de mer, le service, tout est impeccable. Mention également à la sommelière qui fait des accords mets-vins parfaits et qui vulgarise de façon exemplaire la complexité des arômes se retrouvant dans nos verres. Bref, une expérience hors du commun à un prix bien en deçà de ce que vous payeriez dans une des grandes capitales du monde. Un must.

Playa Del Carmen

Tellement de belles choses à découvrir dans le coin. J’adore Playa del Carmen, où les bars et restaurants branchés côtoient les authentiques « taquerias ». Des cenotes, des îles à découvrir, des plages magnifiques, un peuple attachant, c’est tout ça la Riviera Maya. Belle idée aussi de faire un tour de bateau dans un catamaran de luxe, comme ici. Quelques petits problèmes de sargasse sont apparus ces derniers temps, mais ces algues ne sont pas présentes toute l’année. Et il y a de véritables politiques en place, autant du privé que du public,  pour remédier au problème. À moins de 4 heures de vol avec Sunwingc’est une destination qui est et qui restera encore longtemps comme l’une des chouchous des Québécois. De mon côté, quand j’ai besoin de recharger mes batteries, Riviera Maya demeure toujours en haut de ma liste!

Jean-Michel a été invité par Sunwing et Paradisus Melia pour la rédaction de cet article.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire