Halifax, une ville côtière vibrante

Halifax, une ville côtière vibrante - nouvelle-ecosse, destinations, canada

Halifax, une ville côtière vibrante

Halifax, Nouvelle-Écosse

Comment est-ce possible que je ne sois pas allée à Halifax plus tôt? Au départ de YUL, il faut compter à peine 1h20 de vol pour arriver dans la capitale néo-écossaise. Ravie de me retrouver dans le fameux « une heure plus tard dans les maritimes », Halifax m’a charmée. Quelle belle ville où la scène café, bière, cidre et restaurants ne fait qu’exploser. Difficile de tout voir et tout faire lors d’un séjour de trois jours, mais c’est sans doute ce qui vous donnera le goût d’y retourner! Voici un aperçu de ce que cette magnifique région peut vous procurer comme expériences de toutes sortes.

 

Les hôtels

The Muir

Le Muir, qui signifie mer en gaélique écossais, est une magnifique œuvre architecturale au bord de la mer. Loin de défigurer son environnement, elle le sublime. Ce nouvel hôtel a ouvert ses portes en décembre 2021. Tout y est merveilleux du design à l’expérience client. Artistes et artisans canadiens se retrouvent dans tout, autant dans la signature des meubles, des sculptures, des photographies et des peintures que dans les bols en céramique et les sels de bain. Tout a été pensé. Le studio Munge s’est occupé du design de cet hôtel qui fait partie de Autograph Collection (Marriott). Si vous observez bien, vous verrez les détails subtils côtiers. Vous aurez même l’impression d’être à bord d’un navire luxueux. À l’extérieur, prenez le temps de lire les poèmes inscrits dans le métal Muntz tout autour du bâtiment. Si vous voulez en découvrir davantage, des excursions nautiques sont possibles et votre charmant capitaine vous emmènera visiter la côte à bord du Little Wing ou du Reach. Non seulement le Muir est tout nouveau, tout beau, il est aussi très bon.

Drift

Ce restaurant n’est pas qu’un restaurant d’hôtel. Vous aurez droit à un repas hautement digne de mention. Vous ne serez certainement pas déçu de votre soirée. C’est le Chef renommé Anthony Walsh (Canoe à Toronto) qui a conçu le menu avec le Chef de cuisine Jamie McCullan. L’ambiance est parfaite et le service impeccable. Les plats font honneur à la région atlantique et les ingrédients proviennent du terroir maritime. Chef Walsh est aussi responsable de la direction culinaire des restaurants du Queen’s Marque, ce quadrilatère moderne qui met de l’avant le front de mer, l’art public, le luxe et une grande variété de commerces et de restaurants.

BKS

Un dernier verre pour terminer la soirée dans ce speakeasy caché à l’un des étages dont seuls les clients de l’hôtel ont accès à l’entrée privée. L’aspect feutré du bar avec la présence de cuir et de velours vert forêt, ses tables marbrées ainsi que sa liste de cocktails créatifs font de ce bar clandestin un endroit charmant. Vous pouvez aussi profiter de la terrasse à l’heure de l’apéro.

Café Lunette

Dans le Queen’s Marque district, parmi l’offre grandissante, le Café Lunette est le premier à avoir vu le jour – après le Drift – en mars 2022. L’expérience est irréprochable. Il est rare qu’un bistro d’inspiration française, à l’extérieur de la France, soit autant réussi. La déco, la porcelaine et surtout ce qu’on retrouve dans l’assiette est réjouissant. Que ce soit tôt le matin pour prendre un croissant et un café sur le pouce, pour y luncher ou pour y passer la soirée, vous retrouverez des classiques français très bien exécutés par la Cheffe Vanessa Bélanger.

 

The Westin Nova Scotian Hotel

On a aussi eu la chance de séjourner au Westin. Très bien placé, l’hôtel a été rénové dernièrement. La Suite Studio est très confortable avec son grand balcon ayant vue sur la ville. Le bain à remous est toujours très apprécié en fin de journée.

 

Les restaurants

John’s Lunch

Une fois du côté de Dartmouth, si vous avez envie d’un fish and chips dans un casse-croûte simple en bord de route, c’est là qu’il faut s’arrêter. Portions généreuses, un seul morceau de morue pourrait suffire. Les palourdes ou les calmars frits sont aussi de bons choix, mais les frites ne sont pas maison, ma seule déception!

 

Morris East Pizzeria & slice shop

Peu importe la ville, l’envie d’une pizza se fait toujours sentir. Puisque plusieurs options sont offertes, nous avons décidé de tester le Morris. Nous avons choisi celui sur la rue Vernon qui a aussi un comptoir rapide pour pointes et gelato. Même si la pizza est la vedette du resto, des pâtes fraiches sont aussi au menu. La salade césar au goût citronné était un excellent accompagnement.

 

The Barrington Steakhouse & Oyster Bar

Des huîtres à l’heure de l’apéro c’est toujours une bonne idée. Plusieurs endroits vont vous en proposer, à vous de voir où vous arrêter. Soyez à l’affût des spéciaux pendant le happy hour, ça va vous permettre d’en commander une douzaine de plus.

 

Café Taiyaki 52

Si vous avez le goût d’essayer un mets un peu insolite avec les enfants, ce café japonais vous propose ses gaufres garnies en forme de poisson. Le taiyaki est présenté sous forme de sandwich dont les garnitures peuvent être salées, mais sachez que la pâte est toujours sucrée. Pour certaines personnes, ce mariage peut ne pas être heureux. Si vous hésitez, aussi bien y aller pour une version dessert et opter pour le nutella et la chantilly.

 

Les cafés

Peu importe où vous vous trouverez dans la ville, dans tous les coins on y croise de très bons cafés. Dans le centre, le Weird Harbour Espresso Bar est un très petit espace, alors on passe au comptoir et on poursuit notre balade sur la rue Barrington. Le Coffeeology espresso co sert les grains de Laughing Whale Coffee Roaster établi à Lunenburg. Le Dilly Dally Coffee Café est près du parc urbain Halifax Common. Dans le quartier branché de North End, le Java Blend Coffee Roasters est assurément un bon choix. De l’autre côté du pont, à Dartmouth, le Two if by Sea café est un chouette endroit où s’attabler et goûter leur fameux croissant en accompagnement de votre latté. Ils servent les grains d’Anchored Coffee, le torréfacteur reconnu installé juste à côté.

 

Les bières

Le Stillwell Beer Bar sur Barrington ou Stillwell Freehouse sur Agricola peuvent vous accueillir à l’année tandis qu’en période estivale, choisissez leur terrasse du Beergarden qui se trouve sur Spring Garden. Ce bar en plein air coloré et festif est parfait pour une pause d’après-midi. Une douzaine de bières artisanales au menu et des plats à grignoter. Le Good Robot Brewing Company a aussi une belle terrasse invitante. Enfin, le Battery Park Beer Bar & Eatery du côté de Dartmouth, voisin du café Two if By Sea, dont la terrasse se trouve dans la cour arrière est sympathique.

Si vous n’êtes pas de type bière, mais que vous préférez plutôt le cidre, sachez que la région en présente une offre impressionnante puisque les vergers sont abondants en Nouvelle-Écosse, notamment dans la vallée d’Annapolis. Voici donc quelques suggestions : Lake city Cider (Dartmouth), Chain Yard Urban Cidery (North End) et Bulwark Cider House (Downtown).  Même si vous ne visitez pas l’un de ces endroits, vous pourrez en goûter quelques-uns puisque le cidre est présent sur la carte de plusieurs restaurants.  Si vous préférez les spiritueux, Compass Distillers a remporté plusieurs prix, entre autres pour son Gin Royal que vous repérerez facilement dans les bars grâce à sa couleur bleue.

 

Les activités

Une promenade dans les sentiers des Jardins Publics, pour apprécier la verdure, les fleurs et le calme. Aussi, pas très loin, la citadelle pour le côté historique peut plaire à toute la famille.

La location d’une auto pendant 24h peut permettre de prendre la route jusqu’à Peggy’s Cove. Voir le phare est un incontournable. Ne pas vous fier à la météo, premièrement ça change vite sur la côte et si jamais c’est une journée nuageuse, un peu de brouillard rendra la visite encore plus spectaculaire. Si cette vue vous donne envie de manger du homard, ne restez pas sur place et allez plutôt au Shaw’s Landing et commandez un lobster roll avec une chaudrée de fruits de mer. À Lunenburg, site du patrimoine mondial de l’UNESCO, vous pourrez visiter le Bluenose II si vous voulez voir la réplique de l’icône canadienne qui orne votre pièce de 10 sous.

Il faut absolument prendre le Ferry pour Dartmouth pour aussi peu que 2,75$ le passage. Un traversier part toutes les 15 ou 30 minutes – tout dépendant le moment de la journée –  et le trajet ne prend que 12 minutes d’une rive à l’autre. Non seulement ça vaut le coût, mais vous pourrez en profiter pour avoir un autre point de vue sur la ville et prendre des photos du panorama.

Lors d’une journée pluvieuse, vous pouvez passer du temps dans l’un des musées ou à la bibliothèque publique. À partir du Quai 21, porte d’arrivée des immigrants, suivez le bord de l’eau et marchez sur la promenade de bois. Arrêtez-vous ici et là, des chaises Adirondak, des hamacs et des tables à pique-nique sont à votre disposition pour profiter du large et de l’air salin. Tout dépendant de la saison, si vous êtes amateur de hockey, vous pourrez voir jouer les Mooseheads d’Halifax – équipe évoluant dans la LHJMQ – et fait anecdotique, sachez que le grand Sidney Crosby est originaire de Dartmouth-Cole Harbour et  Nathan MacKinnon est né à Halifax.

Nous retournerons sans doute bientôt à Halifax car il nous reste tant à voir et à goûter. À votre tour maintenant de faire de belles découvertes!

 

 

Siège Hublot a été invité par le Muir et le Westin

Aucun commentaire

Laisser un commentaire