Pai et la fraicheur des montagnes

Des paysages fabuleux - Pai et la fraicheur des montagnes - Asie, Thaïlande

Pai et la fraicheur des montagnes

Pai, Province de Mae Hong Son, Thaïlande du Nord

Si vous êtes dans le Nord de la Thaïlande, c’est une excellente idée que d’aller passer quelques jours à Pai. Cette ville située dans les montagnes, à 135 km de Chiang Mai, vous offre un réel vent de fraicheur. À 600 mètres du niveau de la mer, les matins légèrement brumeux feront place à de merveilleuses journées ensoleillées. L’ambiance détendue qui y règne ainsi que la faune décontractée qui s’y promène vous feront assumer complètement votre style bohème. Véganisme, yoga et cirque font partie du décor et on ne s’étonne même pas d’y voir certaines personnes arpenter les rues pieds nus. C’est définitivement une ville cool qu’on vous recommande de visiter.

Pour s’y rendre, il est possible de prendre l’avion mais l’option la plus populaire et la moins chère est le minibus (qui contient une dizaine de places). De Chiang Mai, les billets peuvent être achetés directement à l’arrêt d’autobus (Arcade Bus Terminal). Plusieurs départs se font chaque jour et il vous en coûtera moins de 10$ pour une balade d’environ 3 heures. Avant de partir, il faut se préparer mentalement à vivre un trajet rock’n roll car certains chauffeurs sont téméraires et la route compte non moins de 762 courbes! Prenez deux Gravol et choisissez une place dans les deux premières rangées, l’aventure sera moins difficile. Ceux qui ont vraiment le mal des transports devraient aussi apporter une racine de gingembre (pour en mâcher un petit morceau en cas de besoin) car on n’est jamais trop prévoyant!

Une fois sur place, louer une motocyclette est super simple et plusieurs endroits en louent à des prix dérisoires (environ 5$ par jour). C’est la meilleure façon pour se déplacer dans la ville et aux alentours, et c’est vraiment très agréable de voir défiler les merveilleux paysages et sentir le vent sur sa peau, cette fameuse sensation de liberté. D’ailleurs, on croise de nombreux voyageurs sur ces petits engins à l’allure inoffensif, mais on voit aussi quelques estropiés du coude et des genoux! Si vous n’avez jamais expérimenté la conduite sur deux roues, ce n’est peut-être pas une bonne idée de rouler sur les chemins sablonneux. Et même si vous en avec l’habitude, il est toujours préférable d’avoir des assurances, on ne sait jamais!

Le Night Market 

Chaque soir, les vendeurs sortent dans la rue pour installer leurs kiosques. Vous trouverez des vêtements hippies, des bijoux artisanaux ainsi que de la nourriture à profusion. Profitez-en pour prendre une bouchée ici et là. De délicieux dumplings, des ailes de poulet, un souvlaki pita , des rouleaux printaniers, des tacos végétariens et plus encore. La Walking street est une activité dont vous ne vous lasserez pas, soir après soir. L’expérience sera toujours différente et vous remarquerez de nouvelles choses sur votre passage. Aussi, arrêtez-vous pour prendre un verre dans l’un des bars de la première rue parallèle à la rivière. Il y en a plusieurs qui proposent différentes ambiances et dont la musique est plus ou moins forte. Le Jikko Bar est en endroit qui prépare de superbes cocktails originaux et le mixologue vous guidera dans votre choix si vous manquez d’inspiration.

Les Excursions 

Vous pouvez tout simplement prendre une carte de la ville et vous aventurer sur les routes afin de voir un maximum d’attractions présentes dans les environs. À votre rythme, dans un rayon de quelques kilomètres, vous verrez des trésors naturels et des oeuvres merveilleuses.

Nous avons choisi un tour de 7 visites pour 300 Bathts (12 $) par personne. Dans un songthaew, la promenade est amusante et ça nous permet de faire un tour d’horizon de ce que la région a à offrir. Notre sympathique chauffeur nous a d’abord emmené voir le White Buddha (et son temple Wat Phra That Mae Yen).  Sachez qu’il faut monter plus de 350 marches pour l’atteindre et que vous devez être habillé convenablement, c’est-à-dire bras et jambes couverts.  Si jamais vous oubliez le code vestimentaire, pas de soucis, on vous prêtera (avec petite contribution) un sarong à l’arrivée, juste avant la montée divine.

Le Bamboo Bridge (Boon Ko Ku So) a été notre coup de coeur. D’une longueur de plus de 800 mètres,  il traverse les rizières et le panorama qu’il nous donne est magnifique sur 360 degrés. Une superbe promenade et un moment de zénitude.

Le dernier arrêt se fait au Canyon juste à temps pour le coucher de soleil. Les nuances de rose et d’orangé nous en mettent alors plein la vue. Ces falaises sinueuses aux strates colorées et à la végétation abondante sont d’une beauté photogénique. On vous suggère de voir ce lieu pittoresque en fin de journée.

Parmi les autres visites, nous avons eu droit à deux points de vue en hauteur, les chutes Pombok Waterfalls et le Land Split, lieu où un cratère s’est formé lors du tremblement de terre de 2008. D’autres endroits sont aussi disponibles à proximité avec d’autres forfaits. Par exemple, on vous offrira sûrement d’aller voir le Karen village (les femmes aux longs cous) ou encore un camp d’éléphants, mais nous jugions que ces deux dernières n’étaient pas offertes dans un cadre tout à fait éthique.

Une autre sortie très amusante est celle des Hot Springs. Ces sources d’eau chaude naturelles peuvent atteindre des températures étonnantes. Si vous avez envie de l’expérimenter sous forme de spa, vous trouverez des bains à 6 km de la ville dans un resort qui vous donnera aussi accès à la piscine. Si vous préférez vous retrouver en pleine nature,  vous devrez aller un peu plus loin mais vous serez assurément ravi.

Un Hôtel Charmant

Le Family House Zen Boutique Resort, situé à moins de dix minutes de marche de la rue piétonne, est un endroit calme et contemporain. Ses 23 chambres sont épurées et donnent vue sur la piscine ou le jardin. Vous pouvez réserver avec ou sans la formule petit-déjeuner. Quelques chaises et parasols sont installés près de la piscine d’eau salée et plusieurs arbres forment une zone d’intimité.

Juste en face, un champ où l’on peut apercevoir des vaches, puis la colline. Le cadre est enchanteur et votre séjour sera serein.

Les Restaurants et Cafés

Il y a une tonne de restos végés à Pai. C’est réellement le paradis pour ceux qui ont éliminé les protéines animales de leur menu, vous aurez vraiment l’embarras du choix . Parmi tous ceux que nous avons essayés, une mention spéciale à Earth Tone , ce restaurant végétarien qui a aussi une jolie boutique de produits à l’avant. Une autre très bonne adresse est le Blossom Cafe Pai, installé tout près du Family House Zen.

The Pedlar est l’un de meilleurs endroits si vous voulez prendre un café, une bouchée et travailler un peu en même temps. La propriétaire est super accueillante et en profitera pour  discuter avec vous. Une ambiance nomade digitale y règne et la terrasse avant vous permet de rester dans le feu de l’action.

Cafecito , ce resto mexicain où le petit-dej et la déco vont de paire pour vous faire croire que vous êtes sur l’autre continent! Sur la même rue, vous découvrirez plusieurs autres bonnes adresses comme le Khaotha Café.

En vous promenant dans la ville, vous tomberez autant sur d’excellents petits restaurants thaïs, indiens, chinois, que sur des pizzérias ou des grillades à l’américaine. D’ailleurs, le Grunge Burger fait un sandwich pas mal avec sa boulette aux haricots noirs.

Les Backpakers et les nombreux Hostels 

Vous trouverez facilement un endroit pour vous loger, peu importe votre budget. Des hôtels de luxe, des villas privées ou un lit en auberge de jeunesse, il y a de tout.

Beaucoup de jeunes y vont en groupe, on y entend parler toutes les langues, et j’imagine très bien ma fille de 16 ans s’y rendre dans quelques années avec ses amis. Je lui souhaite de vivre cette belle aventure!

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire